top of page

mer. 14 févr.

|

Ottignies-Louvain-la-Neuve

Biodanza cours hebdos à Ottignies

Habiter son corps pour habiter sa vie ! avec Joëlle Huaux et Sabine Houtman Libérer le mouvement organique pour être davantage Soi. Danser notre relation aux autres. Inviter notre corps à s'exprimer et suivre le mouvement de la vie.

Les inscriptions sont closes
Voir d'autres événements
Biodanza cours hebdos à Ottignies
Biodanza cours hebdos à Ottignies

Heure et lieu

3 autres dates

14 févr. 2024, 19:30 – 22:00

Ottignies-Louvain-la-Neuve, Rue de l'Invasion 80, 1340 Ottignies-Louvain-la-Neuve, Belgique

À propos de l'événement

Depuis 2012, Sabine et Joëlle coaniment avec joie. Elles déménagent en septembre à Ottignies pour une salle plus grande et salle facile d'accès ! 

Venez vivre et danser le moment présent dans la joie et la bonne humeur! 

Ce cours hebdomadaire est une magnifique occasion de se connecter à soi et de développer son potentiel en lien avec une tribu accueillante.

Prix : 15euros/vivencia en abonnement trimestriel ou 20€ la séance unique

Welcome Pack 60euros pour 4 séances consécutives

Ils.Elles témoignent :

« depuis que je fais de la Biodanza …je me sens mieux dans mon corps, plus détendu, et j’arrive à plus profiter de la vie comme elle se présente à moi.Jérôme

"La Biodanza m’aide à oser être moi et exister plus sereinement face aux autres." Betty

"Quand j’arrive à la Biodanza j’ai cette intense sensation d’arriver à la maison, ici pas de jugement de la bienveillance +++ et aussi de la franche rigolade" Nicolas

" Sur le chemin du retour

J’ai croisé un renard

Et une chouette qui voletait comme elle le pouvait

Car la lumière des phares la chouette effraie

D’où revenais-tu me direz-vous?

Eh bien d’un monde où tout le monde dansait. Chacun dansait sa vie pour la vie

Nous étions tous unis et différents

Chacun dans son identité propre et dans la conscience de sa valeur

Dans la reconnaissance et l’accueil de celle de l’autre

Sans réaction contre les autres mais en accord avec ce qui est présent pour lui au moment présent

Dans ce monde on pouvait chanter, on pouvait dire non, on pouvait recevoir et même transgresser...

L’art politique suprême était pratiqué par chaque individu : l’étreinte inconditionnelle était offerte et reçue par chacun

Ce monde dansant j’apprends à le transvaser dans ma vie chaque jour pour nourrir la vie et créer ma vie..." Sylvie

Partager cet événement

bottom of page